h1

Baby and Me [K-Movie]

juillet 23, 2010

Titre :Baby and Me
Titre original :Agiwa na
Pays : Corée
Genre :Comédie
Année de production :2008
Réalisateur :Kim Jin Yeong

Casting
* Jang Geun Seok (Han Joon Su)
* Kim Byeol (Kim Byeol)
* Moon Mason (Woo-ram)
* Go Gyu Pil (Gi-seok)
* Choi Jae Hwan (Chun Seong)

Synopsis :
Joon Su, 19 ans est populaire mais rebelle. Un jour, ses parents lui posent un ultimatum, ils le laissent seul à la maison afin qu’il règle sa vie.
Un jour où Joo Su fait les courses, il retrouve un bébé de 6 mois,Woo Ram, dans son caddie et un mot disant que c’est lui le père.
Il n’a alors pas d’autre choix que de s’en occuper….

Note : 6/10

Lire le reste de cette entrée »

Publicités
h1

Heavenly Forest (Tada, Kimi Wo Aishiteru) [J-Movie]

juillet 21, 2010

Titre : Heavenly Forest
Titre original : Tada, Kimi wo Aishiteru
Pays : Japon
Genre :Drame/Romance/Comédie
Année de production :2006
Réalisateur :Takehiko Shinjo

Casting
* Tamaki Hiroshi (Makoto Segawa)
* Miyazaki Aoi (Shizuru Satonaka)
* Kuroki Meisa (Miyuki Tomaya)

Synopsis :
Makoto, un jeune étudiant à l’université passionné de photo, timide et maladroit, rencontre Shizuru, une autre étudiante, assez bizarre et introvertie.
Ces deux-là vont très vite devenir amis et Makoto va apprendre la photo à Shizuru dans une forêt près de leur fac. Très vite, cette dernière va tomber amoureuse de Makoto, qui lui n’a d’yeux que pour la belle Miyuki.

Note : 9,5/10
Lire le reste de cette entrée »

h1

Nana [J-Movie]

juillet 21, 2010

Titre : Nana
Titre original : ナナ
Pays : Japon
Genre : Drame musical
Année de production : 2005
Réalisateur :Otani Kentaro

Casting
* Mika Nakashima (Nana Ôsaki)
* Miyazaki Aoi (Nana Komatsu)
* Hiraoka Yuta (Shôji Endo)
* Kenichi Matsuyama (Shin)
* Maruyama Tomomi (Yasu)
* Yuna Ito (Reira Serizawa)
* Tamayama Tetsuji (Takumi)
* Narimiya Hiroki (Nobuô Terashima)
* Matsuda Ryuhei (Ren Honjô)
* Nose Anna (Junko)
* Momosuke Mizutani (Naoki)
* Takehisa Takayama (Kyôsuke)

Synopsis :
Nana est le nom de 2 filles que tout oppose:
Nana Komatsu, jeune fille candide et extravertie, se met en tête d’aller à Tokyo pour gagner son indépendance tout en rejoignant son petit ami.

Nana Osaki, aux allures punk-rock un brin gothique, quitte elle aussi sa ville natale et rejoint la capitale afin de faire de sa passion, la musique, une profession, sans pour autant oublier l’homme qu’elle a aimé, également musicien et présent à Tokyo.

Le hasard voudra que ces deux jeunes filles aux profils radicalement différents se rencontrent lors de leur voyage en train, tandis que le destin fera d’elle des colocataires et progressivement des amis qui partageront joies et peines.

Note : 4/10
Lire le reste de cette entrée »

h1

Koizora [J-Movie]

juillet 18, 2010


Titre : Koizora
Titre original : 恋空
Pays : Japon
Genre : Drame/Romance
Année de production :2007
Réalisateur :Imai Natsuki

Casting
* Aragaki Yui (Mika Tahara)
* Miura Haruma (Hiroki Sakurai)
* Koide Keisuke (Yuu Fukuhara)
* Karina (Minako)

Synopsis :
Mika, est une lycéenne tout à fait ordinaire. Un jour, elle égare son portable dans son établissement scolaire. Elle part donc à sa recherche aidée par une amie qui le fait sonner. Elle l’entend dans la bibliothèque, cependant, quand elle décroche pour annoncer qu’elle l’a retrouvé, c’est une voix masculine qui lui répond. Ce dernier refuse de lui révéler son identité mais continue à l’appeler durant toute les vacances d’été. Mika et le jeune inconnu décident de se donner rendez-vous devant la piscine, le jour de la rentrée des classes. C’est le début de leur histoire d’amour…

Note : 5/10
Lire le reste de cette entrée »

h1

Code Geass – Lelouch of the Rebellion [Manga]

juin 28, 2010

Auteur : Majiko! (dessinateur), Okouchi Ichiro et Taniguchi Goro (scénario)
Genre : Shonen
Pays : Japon

Licencié : Oui
Editeur VO : Kadokawa
Editeur VF : Tonkam
Nombre de volumes VO : 8 (série terminée)
Nombre de volumes VF : 5 (en cours)

Synopsis : 2017, le Japon, vaincu par l’Empire Britannien, perd ses prérogatives et devient l’Area 11. Les citoyens japonais deviennent de simples « Eleven », obligés de se soumettre au régime dictatoriale de Britannia. C’est dans ce contexte que Lelouch, jeune Britannien déshérité, lors d’un exercice militaire, va obtenir le pouvoir du Geass qui lui permet de soumettre quiconque à ses ordres. Lelouch décide alors, d’endosser le rôle de Zero, un justicier masqué, afin de se venger de l’Empire.
Lire le reste de cette entrée »

h1

13 jeux de mort [TH Movie]

juin 24, 2010

Titre : 13 jeux de mort
Titre original : 13 เกมสยอง
Pays : Thaïlande
Genre : Thriller
Année de production : 2006
Réalisateur : Chookiat Sakveerakul

Casting
* Krissada Terrence (Pussit)
* Achita Sikkamana (Tong)
* Penpak Sirikul (Maggie)
* Alex Rendell
* Nattapong Arunnate (Maen)

Synopsis :
Pussit, jeune commercial, se retrouve quasiment cout sur coup divorcé et face à des problèmes financiers. Au bord de la déprime, il reçoit un appel d’une organisation inconnue qui lui propose de jouer à un jeu qui lui permettra de gagner 100 millions de Bahts (environ 20 000 euros). Ce jeu consiste en l’accomplissement de 13 épreuves. Un jeu où Pussit pourra tester ses limites…..
Lire le reste de cette entrée »

h1

Berserk [Manga]

juin 23, 2010

Auteur : Kentaro Miura
Genre : Seinen (Heroic Fantasy/Action)
Pays : Japon

Licencié : Oui
Editeur VO : Hakusensha
Editeur VF : Glénat
Nombre de volumes VO : 34 (en cours)
Nombre de volumes VF : 32 (en cours)

Synopsis : Dans une médiaval et fantastique, un guerrier solitaire arpente un monde dévasté et laisse derrière lui un amoncellement de cadavres. Il porte sur son cou un symbole qui le condamne à être poursuivi par les démons.
Brandissant son immense épée, il est à la recherche d’un homme et rien ne semble pouvoir le faire changer d’avis. Il s’agit de Guts, le guerrier noir….

Note : 9/10

Critique : Nous voici dans un contexte moyenâgeux, à la frontière entre le réel et le fantastique, où se multiplie les batailles pour le pouvoir et la prise de territoire. Voilà où nous emméne Berserk. Berserk c’est tout d’abord, Guts, un héros loin du beau gosse, gentil qui aide la veuve et l’orphelin. Guts c’est « the musclor » qui tranche tout ceux qui se mettent sur son passage et qui doit sans cesse lutter contre un destin lugubre qui le suit. Un héros marqué tant physiquement que psychologiquement par un passé que l’on découvre dans les premiers chapitres grâce à un flash back bien foutu de plusieurs tomes. Très vite on se rend compte que derrière cette carapace se cache un être sensible qui ne baisse pas les bras et qui lutte pas seulement pour lui même mais aussi pour ses compagnons.
Mais Guts n’est pas le seul personnage intéressant du manga. En effet chaque protagoniste, comme Griffith ou Casca, font preuve d’une psychologie bien travaillée avec chacun un passé et des buts propres.
Berserk est clairement un manga pour adulte de par ses personnages d’une part mais aussi de par les thèmes abordés. Déjà très violent et sanglant, beaucoup de thèmes, notamment liés à la sexualité sont montrés de façon dure: l’homosexualité, la pédophilie et surtout le viol. Des thèmes déjà dures et accentués par l’impact psychologique de ces derniers sur les personnages. Berserk montre souvent des aspects de l’humanité que l’on préfèrerait ignorer. Heureusement il n’y a pas que ça. On retrouve des sujets comme l’amitié, l’amour, la vengeance, la haine, la loyauté, la trahison, les sentiments de grandeur propre à l’homme, et que sais je encore….
Niveau graphisme le premier tome peut rebuter, pas oublier que la série à débutée en 1989, au final on se rend vite compte que le niveau de détail est assez impressionnant, notamment au niveau des décors. Et les doubles pages sur une armée de 1000 hommes à cheval assiégeant un château sont tout simplement époustouflantes. Les combats sont également bien rendus.
Petit bémol pour le travail de traduction de Glénat qui est parfois douteux.

Bref, Berserk est un seinen à lire obligatoirement de par sa diversité des sujets abordés et pour ses personnages profonds. Une aventure, saupoudrée Dark fantasy, d’un homme solitaire qui va combattre contre son destin. Pour ceux qui seraient rebutés par le côté fantasy, avec combats de monstre qui va avec, lisez le quand même, vous trouverez forcément un intérêt ailleurs.