h1

Heavenly Forest (Tada, Kimi Wo Aishiteru) [J-Movie]

juillet 21, 2010

Titre : Heavenly Forest
Titre original : Tada, Kimi wo Aishiteru
Pays : Japon
Genre :Drame/Romance/Comédie
Année de production :2006
Réalisateur :Takehiko Shinjo

Casting
* Tamaki Hiroshi (Makoto Segawa)
* Miyazaki Aoi (Shizuru Satonaka)
* Kuroki Meisa (Miyuki Tomaya)

Synopsis :
Makoto, un jeune étudiant à l’université passionné de photo, timide et maladroit, rencontre Shizuru, une autre étudiante, assez bizarre et introvertie.
Ces deux-là vont très vite devenir amis et Makoto va apprendre la photo à Shizuru dans une forêt près de leur fac. Très vite, cette dernière va tomber amoureuse de Makoto, qui lui n’a d’yeux que pour la belle Miyuki.

Note : 9,5/10

Critique :
Tada, kimi wo aishiteru est tiré du roman « Renai Shashin – Mouhitotsu no Monogatari » de Ichikawa Takuji. Au début Heavenly Forest nous donne une impression d’un classique film de romance avec triangle amoureux. Mais il renferme déjà une croyable douceur et légèreté qui nous transporte dès le départ.
Le début du film commence sur un ton assez comique avec Tamaki Hiroshi (Nodame Cantabile), parfait dans le rôle du mec un peu maladroit et « pied dans le plat » et Miyazaki Aoi (Nana) excellente dans la peau de la fille complétement à l’ouest qui sort de sa campagne.
La première heure pose les relations entre les personnages, peu nombreux puisqu’il y a Makoto, Shizuru et la bande de pote de Makoto dont fait partie Miyuki. Le personnages de Shizuru est assez énigmatique, on se demande ce qui se cache sous les lunettes de cette fille qui ne mange que des biscuits!
En soit l’histoire n’est pas spécialement surprenante mais la mise en scène original transforme ce film en douce mélodie pleine de fraicheur. Parlons des musiques justement. Elles ne gâche en rien à l’ambiance au contraire, elles participent très clairement à cette atmosphère doux et léger.
Et la forêt! Qu’est ce qu’elle est magnifique. On comprend la fascination des personnages pour cet endroit magique, qui nous emmène dans une autre dimension et offre des images inoubliables. Et les photos prisent par Makoto et Shizuru rendent ces images immortels. Encore une fois, chapeau la mise en scène.
Le jeu des acteurs n’est pas en reste. Tamaki Hiroshi est juste géniale et plein de charme. Très touchant dans sa prestation, il réussie très bien à nous faire ressentir ses sentiments.
Aoi Miyazaki, (actrice connue pour ses rôles plutôt « gnian gnian » et son côté trop kawaii) est également très bonne. Son personnage est touchant et sa prestation nous parait d’un grand naturel, pas sur-joué, vraiment juste.
Kuroki Meisa, pas grand chose à dire, on ne peut pas cracher sur sa grande beauté. Son personnage est également intéressant dans le sens où il ne s’agit pas de « la rivale un peu poupouf ». Miyuki est une fille calme, posée, intelligente qui rêve de se marier. ^^

La fin est juste géniale, triste mais magnifique, pile dans le ton du film. On ne tente jamais de nous forcer les larmes comme dans certains films mais à la fin on ne peut que sentir un pincement de cœur et une ruissellement sur nos joues. Heavenly Forest est un film poétique rempli de douceur qui nous transporte dans un vent de légèreté. Laissez vous transporter!

Publicités

2 commentaires

  1. J’acquiesce, je recommande aussi, j’ai adoré ce film ! Belle critique au passage 🙂


  2. C’est clair que ce film a été une très bonne surprise. Il nous transporte durant 2h dans un autre endroit, on ne redescend que lorsque le générique de fin apparait et on a pas vu le temps passer.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :