h1

Resident Evil 5 [Xbox 360]

décembre 1, 2009

  • Editeur: Capcom
  • Genre: Action
  • Support: Xbox 360, PS3 et PC

Synopsis: Resident Evil 5 est un jeu d’action/horreur dans lequel vous rejoignez Chris Redfield cette fois aux prises des victimes du virus T ayant frappé un village africain. Pendant le jeu, Chris rencontrera Sheva, une jeune femme qui l’aidera à venir à bout des nombreux ennemis. Mis en scène dans un environnement jusqu’alors inédit, le titre fait la part belle à l’action et à la coopération entre les deux protagonistes.

Mon avis: Cadeau d’anniversaire, Resident Evil 5 a été l’occasion pour moi de sortir ma 360 du placard. Resident Evil 5 reprend le principe de Resident Evil 4, à savoir l’abandon du côté survival horror qui laisse place à l’action.

Niveau graphisme, rien à redire, c’est beau, que ce soit au niveau de la modélisation des personnages, des décors, des ombres, des lumières…. On a même le droit a des grands décors vastes qui nous donne une fausse impression de liberté car au final le jeu est assez linéaire.

Niveau sonore, la version américaine sous titrée est de bonne augure et les musiques sont également de bonne qualité.

Côté jouabilité, on retrouve celle de Resident Evil 4. Le personnage se déplace de façon un peu patot et on est toujours obligé de s’arrêter pour viser et tirer. Et c’est là que ça pêche un peu face aux derniers jeux next gen comme Left 4 Dead où les zombies cours partout et te saute dessus de tout les côtés, dans Resident Evil 5 (comme dans le 4), tes assaillants sont toujours à moitié lent et bêbête et te regarde pendant des plombes avant d’essayer de te sauter à la gorge ou de d’assener un coup. Au final seul le surnombre ou l’étroitesse des lieux est en mesure de nous inquiéter. Dommage! Sinon le port d’arme et d’équipement est toujours limité pour éviter de se promener avec un arsenal invincible, il faut faire des choix. Changement par rapport au dernier opus, la disparition des machines à écrire comme point de sauvegarde, ces dernières ce font automatiquement.

La grosse nouveauté au niveau du gameplay se trouve dans la coopération avec Sheva, le personnage féminin, qui permet également de jouer à 2 joueurs. Si vous avez pas d’ami pour jouer, rassuré vous l’IA de Sheva est pas trop mal fichue, bien qu’elle prenne peu d’initiative, par exemple au niveau de la prise d’objet, ce qui pourra en frustrer certain. Parfois on se demande aussi pourquoi elle se bat au 45, alors que vous l’avez équipée d’un fusil à pompe….

Enfin au niveau de la durée de vie une petite dizaine d’heure sont suffisante pour boucler l’aventure. D’autant plus que les énigmes sont d’un simpliste et ne risquent pas de vous bloquer. En revanche on revient avec plaisir dans l’aventure en corsant la difficulté (dès le mode vétéran ça commence déjà à rockey du poney!) et afin de collectionner les différents bonus. De plus le mode coopération à 2 joueurs incite à revenir avec ses amis.

Au final Resident Evil 5 sent vraiment le réchauffé. Pas de nouveauté époustouflante, on a un copier/coller du 4 avec une histoire et des décors différents. Cependant cela n’est pas signe d’un mauvaise qualité car on prend plaisir à jouer et de découvrir certains passages bien sympa. Comme on dit c’est dans les vieux pots que l’on fait les bonnes soupes. De plus, « casser du zombie » à coup de fusil à pompe est toujours aussi jouissif!

Résumé des points positifs:

Graphisme superbe

Des passages bien sympa

Casser du zombie

Le mode coopération

Résumé des points négatifs:

Du revisitage de Resident Evil 4

L’aspect mou des zombies et des phases de tir

Sheva prend la tête parfois

Ma note: 7,5/10

Publicités

One comment

  1. Au bout d’un moment, les franchises s’essoufflent donc ca n’a rien d’étonnant 🙂



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :