h1

The Mist [Cinéma]

juillet 25, 2009

the mist

  • Date de sortie : 27 Février 2008
  • Réalisé par Frank Darabont
  • Acteurs:  Thomas Jane, Andre Braugher, Laurie Holden
  • Film américain
  • Genre: Fantastique

Synopsis: Tandis qu’une brume étrange semble envelopper une petite ville du Maine, David Drayton et son jeune fils Billy se retrouvent pris au piège dans un supermarché, en compagnie d’autres habitants terrorisés. David ne tarde pas à s’apercevoir que le brouillard est peuplé d’inquiétantes créatures…
Leur seule chance à tous de s’en sortir consiste à s’unir. Mais est-ce possible quand on connaît la nature humaine ? Alors que certains cèdent à la panique, David se demande ce qui est le plus effrayant : les monstres qui rôdent dans la brume ou ses semblables réfugiés dans le supermarché ?

The Mist est un film adapté d’un roman de Stephen King du même nom. Au début je me suis dis, encore un énième film avec des monstes, bon pourquoi pas, mais pas du tout. D’ailleurs ce ne sont même pas les monstres qui sont importants dans ce film, c’est la réfléxion sur l’homme. Bon c’est vrai il y a des monstres cachés dans la brume mais on ne les voient pas tant que ça. Par contre très vite on se rend compte que les hommes enfermés dans le supermarché réagissent différents face à la peur. Certains refusent de voir la vérité en face, certains se suiciddent, d’autres décident de se battre, certains sont solidaires, d’autres beaucoup moins et enfin d’autres se réfugient dans la religion en y voyant un espoir. En effet parmis les réfugiés du supermarché se trouve une femme qui se prend pour le messager de Dieux et qui déblatère ses conneries sur le jugement dernier. Pourtant très vite beaucoup de gens se rallient à sa cause et cela devient assez incontrolable car ces personnes s’enfoncent dans la « bétise ». D’ailleurs c’est fou ce que l’on a envie de la frapper cette grande pretresse! Petite critique de la religion donc, mais assez bien fichu car on voit bien que l’endoctrination peut faire du dégat. Certains y verront peut être un côté trop moralisateur mais moi ce ne fut pas pour me déplaire. En tout cas que ce soit par le biais de la religion ou non, quand l’homme sombre à la peur, son côté bestial ressort très vite et ça devient presque « l’anarchie ». Et voilà c’est ce côté dérangeant, réflexion sur la condition humaine qui est vraiment appréciable dans ce film. Avant de se sauver des monstres, il faut se sauver de ses semblables et de sa propre folie.

Frank Darabond a donc réussie son adaptation. Au niveau des acteurs, pas de grosses pointures du cinéma et même s’ils ne sont pas tous exceptionnels, le jeu des acteurs est très correct. Par contre les doublages français sont pas térribles. La fin, quand à elle, nous laisse sur le cul avec un « Putain la vache! » dans la bouche. Vraiment un dénouement assez ignoble qui conclut le film, non sur une note positive, mais de façon assez majestueuse. En plus la chanson du générique de fin est vraiment sympa et correspond bien à la fin du film. Bref une bonne surprise et un film à voir, vraiment.

Ma note: 3,5/5

Publicités

4 commentaires

  1. Bizarrement j’ai vu 2 fois les 15 premières minutes du film … je ne sais plus pourquoi j’avais arrêté à chaque fois (ce ne pas à cause du film à mon avis). Il faudrait quand même que je le finisse un jour =D


  2. ^^ Ne t’arrêtes pas au début, vraiment regarde le entièrement et tu m’en redonneras des nouvelles


  3. Hey première fois que je poste ici non ?
    Film vu mais pas convaincue. C’était rigolo mais bon, je n’ai pas vraiment ressenti d’angoisse ou quoi que ce soit. Peut être parce que tiré d’un bouquin de King, je me doutais que la fin manquerait d’explication et qu’on serait un peu laissé à notre propre imaginaire.
    Sinon pareil, la croyante m’a sorti par les trous de nez, mais dans le désespoir, les gens se raccrochent à ce qu’ils peuvent. Sûrement pour ça que ce sont dans les pays les plus pauvres que les gens sont les plus croyants ?

    Par contre, si ma mémoire est bonne, il me semble que la 3D était assez pourrie non ? 😀


  4. Hello! Yep, première fois, bienvenue! ^^
    Comme je l’ai dis ce ne sont pas les monstres qui sont importants, d’ailleurs en effet on sait que très brièvement qu’il viennent d’une autre dimension et que l’armée les a accidentellement fait venir dans notre monde en créant une porte inter dimensionnelle. Mais cette histoire n’est qu’un prétexte pour mettre en scène tout le côté sur la nature humaine et leur réaction face à la peur. Mais c’est vrai que en effet la 3D est assez ignoble.
    Par contre je ne suis pas du tout resté sur ma fin ou un sentiment d’inexpliqué, au contraire la fin est poignante.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :