h1

Infernal Affairs [Cinéma asiatique]

juillet 22, 2009

infernal-affairs

  • Réalisé par Andrew Lau, Alan Mak
  • Acteurs: Tony Leung Chiu Wai, Andy Lau, Anthony Wong Chau-Sang
  • Film hong-kongais
  • Genre : Policier, Drame, Thriller
  • Année: 2004

Synopsis: Ming est une taupe dans la police de Hong Kong, implantée là par les bons soins du patron de la triade. Yan est un policier infiltré dans la triade depuis dix ans. Son casier judiciaire bien alourdi par les années est là pour témoigner de sa réussite.
Parfaite symétrie des situations et des hommes : Ming et Yan sont également fatigués des rôles que leur font jouer, dans l’ombre, leurs patrons respectifs. Ming rêve de devenir un vrai policier. Yan est las de tuer au nom de la justice et voudrait pouvoir se retirer enfin.

Voilà encore un chef d’oeuvre du cinéma asiatique. Infernal affairs est un thriller alletant, passionnant, disposant d’un scénario maitrisé au millimétre et avec une petite touche de drame. Que demander de plus. En plus les acteurs sont magnifiques, avec un petit bonus pour Tony Leung qui est époustouflant.

Le film tourne donc surtout atour de deux personnages: Yan, policier infiltré dans la Triade chinoise et Ming une taupe dans la police implantée par le chef de la Triade. Très vite les deux protagonnistes vont devoir s’affronter sans connaitre l’identité de l’un et de l’autre et sachant très bien que le premier qui découvre l’autre « gagne la partie »! Dès le début du film les 2 se rencontrent sans le savoir. Tout ça devient très vite passionnant, d’autant plus que la psychologie a une grande place dans l’histoire. Yan veut retrouver sa liberté et Ming veut devenir un vrai policier.

La lutte entre les 2 est machiavélique et ne peut laisser la place qu’à un seul gagnant. D’ailleurs chacun le sais très bien et tente de pièger l’autre sans se faire remarquer: une vrai partie d’échec.En dehors de leur clan réspéctif qui les séparent Yan et Ming se respectent mutuellement et c’est ça qui fait que leur relation et la psychologie des personnages est si intéressante. D’ailleurs la fin du film est magnifique et m’a donné envie de verser une petite larmichette et elle très démonstrative de ce sentiment ambigue entre les deux protagonnistes. Bref, difficile de définir avec des mots toute l’émotion que dégage ce film mais il faut absolument le voir. D’ailleurs je remercie l’ami Méta qui, grâce à son article, m’a donné envie de regarder ce superbe film.

Un remake américain a été réalisé sous le nom Les infiltrés mais je l’ai jamais vu.

Voici le trailer:

Et un petit mix d’images du film accompagné d’une musique du film (j’aime beaucoup):

Ma note: 5/5

Publicités

4 commentaires

  1. Ca c’est du grand cinéma, avec des acteurs qui n’ont pas à rougir des américains, loin de là.


  2. Ca sait sure. D’ailleurs, à mon avis la version américaine avec Matt Damon et Di Caprio n’arrive pas à la cheville de celle ci!


  3. Je le confirme 🙂 Enfin, ce n’est que mon avis mais Les Infiltrés est plus une oeuvre visuelle et n’a pas la même ame que Infernal Affairs.


  4. Par contre je sais pas ce que valent les 2 autres épisodes. J’ai un peu peur…



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :