h1

American History X [Cinéma]

juin 17, 2009

american history x

Année: 1999

Film américain

Genre: Drame

Réalisateur: Tony Kaye

Synopsis:  A travers l’histoire d’une famille américaine, ce film tente d’expliquer l’origine du racisme et de l’extrémisme aux Etats-Unis. Il raconte l’histoire de Derek qui, voulant venger la mort de son père, abattu par un dealer noir, a épousé les thèses racistes d’un groupuscule de militants d’extrême droite et s’est mis au service de son leader, brutal théoricien prônant la suprématie de la race blanche. Ces théories le mèneront à commettre un double meurtre entrainant son jeune frère, Danny, dans la spirale de la haine.

American History X est un film que j’ai vu il y a quelques années maintenant mais comme il fait partie de mes classiques j’avais envi de vous en parler.

Tout d’abord ce film traite dun sujet qui me tient à choeur, le racisme ou même le fascisme. Un sujet difficile mais qui pourtant  est une réalité, notamment aux Etats-Unis. Alors certains diront que ce film rentre dans les clichés mais je ne trouve pas justement. Derek, skined interprété par Edward Norton qui est prodigieux encore une fois, finit en prison pour avoir assassiné violemment un « Noir » qui tentait de prendre sa voiture. Derek qui était rentré dans un groupe d’extrémistes aux méthodes plus qu’extrême découvre une fois en prison que le mal est partout et que ce n’est pas une question de couleur de peau. A partir de là, il prend conscience que tous ses idéaux n’étaient que mensonges et débilités. Il décide donc, à sa sortie de prison, de faire un trait sur son passé. Problème son petit frère Danny a rejoint l’ancien groupe de Derek et compte bien suivre les traces de son frangin. Derek doit alors sauver son frère!

Comme je l’ai dit, Edward Norton est prodigieux. Il fait presque peur dans son rôle de  l’affreux skined remplit de haine, puis il arrive à crée chez le spectateur une certaine compassion pour Derek quand il joue le skined repenti. Edward Furlong est également très bon dans le rôle du petit frère. Le continuel passage de la couleur au noir et blanc donne un style particulier au film et permet d’évaluer les différents états d’esprit de Derek. Enfin, une fin grandiose mélangeant drame et message d’espoir.

Ma note: 4,5/5

Publicités

10 commentaires

  1. Un commentaire inutile de ma part puisque tu as tout dit 🙂 Superbe!!


  2. Content que tu fasses parti des gens qui ont apprécié ce film. 😉


  3. Ah ce film, ma soeur m’en a énormément parlé! Elle est une grande fan d’Edward Norton et de Furlong (Terminator oblige). Elle narrête pas de me dire qu’il faut que je le vois! j’étais d’ailleurs sur le point de le faire, si je trouvais le courage d’aller me louer ce DVD! Mais ça a l’air vraiment bie!


  4. Je ne peux que d’encourager dans cette voie. Tu m’en rediras des nouvelles.


  5. Un film à voir, ça c’est sur !


  6. Bienvenue à toi cher nouvel ami commentateur et ravi que tu sois du même avis que moi pour ton premier commentaire. ^^


  7. Au moins, tout le monde est d’accord 🙂

    p.s: c’est moi où j’ai encore servi de passerelle entre blogs ^^ ^^


    • C’est exact (:


    • Ouais de toute façon maintenant les règles changent, le prochain qui n’est pas d’accord avec moi je supprime son article comme ça…. Ah ah ah! Niarf, niarf! Bourreau!!! ^^
      Jibouille, je pense que tu as en effet servi d’intermédiaire 😉


  8. Un film marquant et dérangeant mais terriblement bon



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :